Festival Évian la Belle Époque - Programme 2021

Bandeau elbe 2021

Depuis sa création, en 2014, le festival « Évian La Belle Époque » propose, chaque année au cœur de l'été, une série de balades pour découvrir toute la richesse du patrimoine évianais et une programmation conviviale, originale et variée, permettant de satisfaire aussi bien un large public qu'un auditoire en quête de raretés.

Pour cette 8e édition, le festival a choisi de rendre hommage au grand écrivain et dramaturge irlandais Oscar Wilde (1854-1900). Trois adaptations cinématographiques permettront de se (re)plonger dans l'atmosphère unique de cet auteur, au fil de trois thèmes : le rire, l'élégance et le mystère. Plusieurs spectacles et animations viendront enrichir ces thèmes, donnant l'occasion à chacun d'approfondir sa culture de la Belle Époque.

Bandeaupartenaireselbe2021

Avant, pendant et après le festival, profitez de nos balades patrimoniales...

Samedis 10 juillet et 7 août à 10h

Affichemateirons

L'architecture régionaliste du quartier des Mateirons

Suivant l'essor de la station thermale évianaise, un quartier résidentiel se développe dès 1911 sur les hauteurs de la ville, près des grands hôtels Royal et Ermitage. Ce lotissement se situe au lieu-dit « Les Mateirons », plateau à l’origine sans arbres, entre les communes d’Évian et de Neuvecelle.  Bénéficiant d’une vue exceptionnelle sur le lac, proche des thermes mais dans la nature, desservi de surcroît par le funiculaire (inauguré en 1907 et prolongé en 1913), le site va accueillir des villas de curistes fortunés. L’arrivée de ces « étrangers », habitués à voyager et sensibilisés par les courants architecturaux de l’époque, donne à ce nouveau quartier un aspect très inspiré de l’architecture régionaliste. Une trentaine de villas témoignent encore aujourd’hui de la beauté de ce site.   

Nous vous invitons à les découvrir, au gré d’une promenade commentée d’une heure trente environ.

ATTENTION : Port du masque obligatoire pour la montée en funiculaire.

————————————

Avec Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la Villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie).

Tarif unique : 5 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Samedis 17 juillet et 14 août à 10h

Villa Marguerite

L'architecture éclectique des bords du lac

La promenade qui, à partir de l'ancienne villa des frères Lumière (aujourd'hui Mairie d'Évian), suit les quais en direction de Montreux, offre une série remarquable de maisons aux styles des plus variés : classique français, néo-renaissance, régionaliste, Art déco... En faire le parcours est une des plus agréables façons de s'initier aux formes architecturales et de découvrir toute la richesse du patrimoine évianais. 

————————————

Promenade d'une heure trente environ, commentée par Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la Villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie).

Tarif unique : 5 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Samedis 24 juillet et 21 août à 10h

Sequoia

Arbres et jardins évianais

Ville lauréate du label « 4 Fleurs » depuis 50 ans, Evian offre un nombre important de jardins et d'arbres remarquables.

Une promenade commentée d’une heure trente environ permettra d'en découvrir l'histoire et les beautés.

————————————

Avec Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la Villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie).

Tarif unique : 5 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Samedis 31 juillet et 28 août à 10h

Mélimélo littéraire

Évian, un parcours littéraire

Située sur la rive sud du lac Léman, dans un amphithéâtre de verdure, Évian doit à une situation privilégiée la beauté harmonieuse de son site et la douceur apaisante de son climat lacustre. C’est sans doute cette atmosphère particulière qui a incité, au cours du temps, plusieurs personnalités littéraires à fréquenter la ville et ses environs, quelques jours ou quelques mois.

William Beckford, Mary Shelley, Marcel Proust, Anna de Noailles, Emmanuel Berl, Roger Martin du Gard, Sacha Guitry... autant d'illustres personnalités évoquées au cours de cette promenade.

————————————

Avec Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la Villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie).

Tarif unique : 5 euros. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

OUVERTURE

Dimanche 25 juillet à 16h30

Opérette et comédie musicale

Concert lyrique — Paris - New York : De l’opérette à la comédie musicale

Le compositeur Camille Saint-Saëns déclarait à son propos qu'elle était « une fille de l'opéra-comique ayant mal tourné, mais les filles qui tournent mal ne sont pas toujours sans agrément ». C'est en effet des célèbres opéras bouffes de Jacques Offenbach (La Belle Hélène, La Périchole, La Vie parisienne...) qu'est née l'opérette, ce genre lyrique si caractéristique de la Belle Époque. À son tour, elle engendrera la comédie musicale américaine dont le succès ne s'est pas démenti depuis le début du XXe siècle.

Grâce au talent de la cantatrice franco-américaine Joëlle Morris, ce concert d'ouverture nous fera voyager de Paris à Broadway, en nous donnant à savourer plusieurs airs célèbres. 

————————————

Avec Joëlle Morris (mezzo-soprano) et Jean-Marie Reboul (piano).

Musiques de Jacques Offenbach, André Messager, Georges Gershwin, Irving Berlin, Cole Porter...

Lectures : Jean-Michel Henny

————————————

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Plein tarif : 14 euros / Tarif réduit : 12 euros

Acte I : Le rire d'Oscar

Vendredi 30 juillet à 18h30

Portrait Oscar Wilde

Conférence-Lecture — Oscar Wilde, l’insolent

« Grâce à lui, l'ère victorienne mourante a su rire d'elle-même ; ce que des réformateurs sérieux s'étaient usés à accomplir, des années durant, il l'a fait en un clin d'œil, par la grâce d'une épigramme fulgurante, et il l'a fait gaiement, avec l'humour et l'esprit pour seules armes. » (Richard Le Galliene, The Romantic 90's, 1925). Dramaturge, poète, romancier, essayiste et critique, l'écrivain irlandais Oscar Wilde (1854-1900) n'a en effet pas ménagé ses contemporains qui le lui ont fait payer très cher. 

Quelque cent vingt ans après sa mort, le 29 novembre 1900, cette conférence-lecture propose de retracer le parcours de cet esprit incomparable et de relire quelques-uns de ces meilleurs traits d'humour.

————————————

par Jean-Michel Henny, philosophe.

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Participation libre

Samedi 31 juillet à 21h

Etreconstant

Cinéma — Il importe d’être constant, film d'Anthony Asquith (1952)

Jack est un jeune célibataire tombé sous le charme de Gwendolyn, la cousine de son meilleur ami, Algernon. Lui-même est follement amoureux de Cecily, la magnifique petite fille du père adoptif de Jack. Les choses seraient parfaites si Jack n'avait comme habitude de se présenter comme Constant, son frère imaginaire, bien utile pour fuir ses responsabilités, et qu'Algernon n'utilisait pas le même sobriquet pour échapper à d'ennuyeuses conventions sociales. Mais le subterfuge marche si bien que les deux prétendantes se figurent être fiancées à Constant. Et quand Lady Bracknell, la mère de Gwendolyn, vient mettre son grain de sel dans les affaires de ce beau monde, les quiproquos prennent une ampleur incontrôlable. 

Tout l'humour et l'esprit d'Oscar Wilde dans une adaptation fidèle et pimpante de la pétillante pièce universellement acclamée. Un chef-d'œuvre de la comédie britannique signé Anthony Asquith avec des acteurs inégalables : Michael Redgrave (The Lady Vanishes), Edith Evans (The Nun's Story) et Joan Greenwood (Noblesse oblige).

————————————

Réalisation et scénario d'Anthony Asquith d'après la pièce The Importance of Being Earnst d'Oscar Wilde. 

Avec : Michael Redgrave, Michael Dennison, Edith Evans, Joan Greenwood, Dorothy Tutin, Richard Wattis.

Durée : 90 mn env. Version originale en anglais sous-titrée en français.

————————————

Lieu : Jardin de la Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Tarif : gratuit dans la limite des places disponibles sur présentation du Pass Touristique Léman ou d'une carte de membre des associations suivantes : Amis de la Villa du Châtelet (8 €, en vente sur place), L'Abri théâtre, Amis du Palais Lumière, Café Europa, Cie de l’Une à l’Autre, La Villanelle, Mélodies passagères, MJC Évian, Musique en lumière et Terres musicales.

Dimanche 1er août à 16h30 et 20h

Erik desmazie res 1948 le vent souffle ou il veut1989

Erik Desmazières, Le vent souffle où il veut.(1989). © droits réservés.

Lecture musicale — Le fantôme des Canterville

d'après une nouvelle d'Oscar Wilde, accompagnée d'œuvres musicales d'Erik Satie

Lorsque Mr Hiram B. Otis, un ministre américain, et sa famille font l'acquisition d'un ancien manoir, le propriétaire, Lord Canterville, les met en garde : depuis trois siècles, un fantôme hante les lieux et terrorise ses habitants. Mais le ministre affirme fièrement ne pas redouter les apparitions nocturnes... Pauvre fantôme ! À peine s'est-il montré que les jumeaux Otis lui jouent de bien mauvais tours. Et les parents ont l'outrecuidance de lui offrir de l'huile pour graisser ses chaînes... Jadis si redouté, il est désormais raillé et humilié.

À travers ce conte fantastique empreint de poésie, Oscar Wilde illustre les secrets de l'humour anglais, à la fois drôle et grinçant.

————————————

Avec la comédienne Noëlle Casta (Théâtre de l'Abri) et, au piano, Eliott Draper-Bolton.

Durée : 1h20 environ.

————————————

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger.

Plein tarif : 14 euros / Tarif réduit : 12 euros.

Réservation recommandée auprès de contact@evianchatelet.org

ATTENTION : Ce spectacle remplace la pièce de théâtre Fous rires et folles amours à la Belle Époque annulée en raison d'un problème de santé d'un des principaux comédiens. 

Acte II : L'élégance d'être Wilde

Vendredi 6 août à 18h30

Poiret_Lepape

Conférence — Paul Poiret, le couturier magnifique

Touche-à-tout de génie, ami des arts, visionnaire et précurseur, le couturier Paul Poiret (1879-1944) a, par son immense talent, marqué de manière flamboyante son époque. Libérant la femme du corset, lui donnant une nouvelle silhouette, il pose définitivement les bases de la mode du XXe siècle, de ses codes et de sa destinée.

Pour cet extraordinaire créateur, « une robe, comme un portrait fidèle, reflète un état d'âme » (La Grande Revue, mai 1909).

————————————

par Marie-Christine Christin, créatrice de costumes, passionnée d'histoire de la mode.

Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger.

Participation libre.

Samedi 7 août à 21h

L eventail de lady windermere

Cinéma — L'éventail de Lady Windermere, film d'Ernst Lubitsch (1925)

Lord et Lady Windermere vivent une vie mondaine bien réglée à Londres lorsqu’apparaît dans leur vie une certaine Mrs Erlynne. Femme de mauvaise réputation, elle se met en contact avec Lord Windermere à qui elle révèle qu’elle n’est autre que la mère de Lady Windermere. Or cette dernière voue un véritable culte à sa mère qu’on lui a dit décédée à sa naissance. Craignant de choquer sa femme, Lord Windermere accepte de subvenir aux besoins de Mrs Erlynne. Les rumeurs vont bon train, et Lady Windermere soupçonne son mari d’avoir une liaison avec elle...

Dans L’Éventail de Lady Windermere, l’élégance d’Oscar Wilde rencontre celle d’Ernst Lubitsch, le prodige de la comédie sophistiquée. Entre critique sociale et marivaudage, ce film de 1925 est l’une des œuvres les plus soignées de sa carrière. C’est visuellement – au moyen de ses décors, de ses mouvements de caméra – que Lubitsch parvient à restituer la férocité de la pièce d’Oscar Wilde : un bijou incontournable du cinéma muet.

————————————

Réalisation : Ernst Lubitsch d’après la pièce éponyme d’Oscar Wilde

Acteurs : May McAvoy, Ronald Colman, Irene Rich, Bert Lytell, Helen Dunbar, Edward Martindel, Billie Bennett, Carrie Daumery.

Scénario : Julien Josephson, Maude Fulton, Eric Locke — Costumes : Sophie Wachner.

Durée : 80 mn env. Film muet. 

————————————

Lieu : Jardin de la Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Tarif : gratuit dans la limite des places disponibles sur présentation du Pass Touristique Léman ou d'une carte de membre des associations suivantes : Amis de la Villa du Châtelet (8 €, en vente sur place), L'Abri théâtre, Amis du Palais Lumière, Café Europa, Cie de l’Une à l’Autre, La Villanelle, Mélodies passagères, MJC Évian, Musique en lumière et Terres musicales.

Dimanche 8 août à 16h30

Art nouveau sculpture

Récital de piano — La vasque aux colombes

Défenseur inlassable de compositrices et de compositeurs oubliés, le pianiste Laurent Martin nous invite cette année à un programme exceptionnel réunissant des œuvres de Vincent d'Indy (1851-1931), le maître de la Schola Cantorum et deux de ses élèves : Blanche Selva (1884-1942) et Déodat de Séverac (1872-1921).

À côté des grands noms de Debussy, Ravel ou Fauré, ces musiciens moins connus de l'impressionisme musical offre un répertoire pittoresque et délicat qui ne manquera pas de ravir les oreilles et l'imagination des auditeurs.

————————————

Après des études pianistiques au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Laurent Martin se distingue dans plusieurs concours internationaux en Espagne et en Italie et entame une carrière de soliste et de chambriste à partir 1977. D'abord cantonné à une activité relativement réduite, il se produit seul avec Emmanuel Krivine en 1979 et 1980 puis avec d'autres partenaires prestigieux. De la même façon, son répertoire de soliste hors des sentiers battus limite ses engagements dans un premier temps puis, après la gravure de ses 4 premiers CD consacrés à Charles-Valentin Alkan dans les années 1989-1992, diffusés dans le monde entier par le label Marco Polo, ses concerts n'ont cessé de se développer en Europe jusqu'à aujourd'hui. Il est en effet reconnu maintenant comme le principal défenseur et spécialiste des compositeurs romantiques français méconnus et sa discographie qui dépasse les 41 enregistrements fait la part belle aux premières mondiales.

————————————

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Plein tarif : 14 euros / Tarif réduit : 12 euros.

Acte III : Le mystère Dorian Gray

Vendredi 13 août à 18h30

Martinismetoile

Conférence — Ésotérisme et occultisme à la Belle Époque

Période d'intenses progrès techniques et scientifiques, le tournant du XXe siècle est aussi marqué par un engouement sans précédent pour le mystère, les phénomènes paranormaux et les traditions occultes.

Sans prétendre à un exposé spécialisé, cette conférence aura pour objectif de dresser un panorama général des mouvements occultistes de la Belle Époque et de leurs principaux acteurs.

————————————

par Jean-Michel Henny, philosophe.

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Participation libre

Vendredi 13 août à 20h

Mind reading russell morgan

Soirée magique — Padova : l'art du mentaliste

Romancier et essayiste, auteur de plusieurs ouvrages sur les sectes, Bernard Fillaire est aussi magicien et formateur en magie. À l'occasion de cette soirée exceptionnelle, il propose de relater son parcours de « mentaliste » et d'en faire la démonstration.

___________________

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Plein tarif : 10 euros / Tarif réduit : 8 euros.

ATTENTION : Jauge limitée à 25 personnes.

Réservation fortement recommandée auprès de : contact@evianchatelet.org.

Samedi 14 août à 21h

Portraitdoriangray

Cinéma — Le Portrait de Dorian Gray, film d'Albert Lewin (1945)

Londres, 1886. Lord Henry Wotton (George Sanders) rencontre chez son ami, le peintre Basil Hallward (Lowell Gilmore), un jeune et bel aristocrate nommé Dorian Gray (Hurd Hatfield). Ce dernier est marqué par les propos de Wotton, qui célèbre la beauté et pleure le fait que celle-ci ne puisse qu'être éphémère. Découvrant le portrait que Hallward vient de faire de lui, Dorian en vient à souhaiter que celui-ci vieillisse à sa place et qu'une éternelle jeunesse lui soit offerte. La statuette d'un chat égyptien semble recueillir son vœu...

« Cinéaste rare et délicat, Albert Lewin (1894-1968) a réalisé plusieurs films où perce son amour de la peinture et de la littérature : The Moon and Sixpence (1942) adapté d'un roman de Somerset Maugham, Le Portrait de Dorian Gray (1945) d’après Oscar Wilde et The Private Affairs of Bel Ami (1947) tiré de Maupassant. Le cinéaste évoque à travers cette merveilleuse trilogie le rapport profond qu'entretient l’art et la vie. En 1951, il réalisera avec Pandora un autre aboutissement artistique, l'un des plus beaux films de l'âge d'or hollywoodien. Après les échecs publics de Saadia (1953) et The Living Idol (1957), et affaibli par une crise cardiaque, Albert Lewin décide de prendre sa retraite du cinéma et retourne à ses livres et ses tableaux. Il disparaît en 1968, quasi oublié de tous. Son adaptation du roman d'Oscar Wilde demeure cependant une référence incontournable. » (Olivier Bitoun 2015, pour dvdclassik.com)

————————————

Réalisation et scénario : Albert Lewin d’après le roman éponyme d’Oscar Wilde

Acteurs : George Sanders, Hurd Hatfield, Angela Lansbury, Donna Reed, Peter Lawford, Lowell Gilmore.

Durée : 110 mn env. Film en noir et blanc. Version originale en anglais sous-titrée en français.

————————————

Lieu : Jardin de la Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger. Évian-les-Bains.

Tarif : gratuit dans la limite des places disponibles sur présentation du Pass Touristique Léman ou d'une carte de membre des associations suivantes : Amis de la Villa du Châtelet (8 €, en vente sur place), L'Abri théâtre, Amis du Palais Lumière, Café Europa, Cie de l’Une à l’Autre, La Villanelle, Mélodies passagères, MJC Évian, Musique en lumière et Terres musicales.

FINALE

Dimanche 15 août à 16h30

Maurice Denis - La legende de chevalerie

Goûter musical et dansant — Les Délices du Châtelet

Un goûter musical, dansant et... costumé (si le cœur vous en dit) dans le jardin de la villa du Châtelet. Agrémenté de poèmes de Mme de Noailles, d'épigrammes d'Oscar Wilde et d'un duo piano-violoncelle.

La Belle Époque, comme si vous y étiez !

————————————

Avec Patricia Neels (violoncelle) et Jean-Marie Reboul (piano).

Tarifs : 14 euros / 12 euros (incluant un rafraîchissement et des friandises).

Dimanche 15 août à 20h

Gaby Mombreuse Prends ton temps

Soirée cabaret 1900 — « C'est toujours ça de pris ! »

Pour clore gaiement le festival, la troupe franco-suisse Lyr-Hic — Charlotte Robert-Briaumont, Cécile Boner et Simone Chevalley, accompagnées par le pianiste François Bettens — vous invite à découvrir ou redécouvrir les vieilles chansons françaises qui ont fait le succès du caf’conc’ parisien des années 1900.

Quoi de plus séduisant que se plonger dans l’atmosphère du Paris d’avant-guerre et revivre le charme des mélodies faisant frémir, chanter ou danser ? Les artistes d’époque telles Yvette Guilbert, Fréhel, Mistinguett ou Marie Dubas incarnent ce répertoire léger, poétique et réaliste, dans un climat de gouaille et bonne humeur, campant la vie quotidienne à la Belle Époque. Pendant près d’une heure se succèdent sur scène divers portraits de femmes : fatale, amoureuse, passionnée, pocharde, prostituée au grand cœur, et bien d’autres encore...

————————————

Tarifs : 16 euros / 14 euros (incluant un rafraîchissement).

Du dimanche 1er août au dimanche 15 août

Affiche eviancreation2021

EXPOSITION — ÉVIAN CRÉATIONS

Avec près d'une vingtaine d'artistes ou artisans plasticiens présents sur son territoire, la ville d'Évian est un lieu de créations permanent. En regard des années 1900, réputées pour leurs innovations techniques et artistiques, le festival Évian la Belle Époque a choisi de soutenir et d'accompagner une exposition qui propose de découvrir les récentes réalisations de ces créatrices et créateurs.

Artistes exposés : Mélanie BUSNEL — Peter CERUTTI — Sabine CHRISTIN — Michel DEWILDE — Sébastien DOUTARD — FABER — Agnès GALICHET — Louise GARNIER — Christine GAYET — Isabelle GEREEC — Jean GUENNAL — Sonia LADEN — Jean-Noël LEGER (Camélépn Phénix) — Alice MARTIN — Carole MAUCCI — R.A.F  —Gérard SCEAU — Jurata WAJDA.

————————————

Événement coordonné par Victor Guinehut, responsable de l'espace culturel Galerie 29.

Espace Brunnarius, 2 Rue du Port, 74500 Évian-les-Bains. 

Entrée libre. Tous les jours, du 1er au 15 août, de 14h30 à 18h30.

Le festival « Évian La Belle Époque » est organisé par Café Europa

en partenariat avec la Villa du Châtelet - Évian

Direction artistique : Jean-Michel Henny.

Programme à télécharger ProgFestival2021bis (3.78 Mo)

Billeterie à l'entrée de chaque animation (cartes de crédit acceptées) ou en ligne, sur le site sécurisé du Crédit Mutuel.

Sur présentation d’une carte en cours de validité, tarifs réduits pour les Pass Touristique Léman et les membres des associations suivantes :

Amis de la Villa du Châtelet (8 €, en vente sur place), L'Abri théâtre, Amis du Palais Lumière, Café Europa, Cie de l’Une à l’Autre, La Villanelle, Mélodies passagères, MJC Évian, Musique en lumière et Terres musicales.

Réservation pour les balades, conférences et séances de cinéma auprès de : contact@evianchatelet.org

————————————

Nos partenaires pour cette édition 2021

Logo ville evian
Bandeaupartenaireselbe2021